Le PVQ soutient les opposants de la ligne 315 kV d’Hydro Québec à Dollard-des-Ormeaux

En savoir plus!

Empêchons l'industrie pétrolière de diriger l'École Polytechnique

Signez la pétition

Pétition: Pour que les égouts cessent d’être déversés dans l'ensemble des cours d'eau du Québec

Signez la pétition >

Transport en commun gratuit

En savoir plus!

Devenir candidat-e du Parti Vert du Québec!

Nous sommes présentement à la recherche de candidat-est pour l'élection générale de 2018 dans l'ensemble des régions du Québec!

Savoir plus

Devenez membre du Parti Vert du Québec !

Gratuit pour le peuple: Devenez membre du Parti Vert du Québec afin d'afficher votre appui envers notre parti. Votre adhésion vous permettra de vous impliquer dans les instances du parti, de participer aux congrès et d'être tenu informé-e-s de notre actualité!

Devenez membre

Non à la canalisation par les oléoducs d'Enbridge 9 et TransCanada

Le chef intérimaire du Parti vert du Québec (PVQ), Jean Cloutier, dit NON à la canalisation du transport de pétrole non-traditionnel par les oléoducs d'Enbridge 9 ou de TransCanada et proclame plutôt de lancer le plus rapidement possible un réel débat de société ouvert au public sur la sécurité du transport de pétrole brut non-raffiné. « Depuis la dévastation de Lac-Mégantic, nos médias nous inondent littéralement d'interviews ou de reportages sur les mérites respectifs du train et des oléoducs jouant ainsi le jeu du privé en occultant, un vrai débat à planifier écologiquement sur l'électrification des transports. Tant que l'on consommera du pétrole, l'État doit forcer les entreprises à être responsable pour le déplacer. L'autorégulation n'a pas fonctionnée. Le transport du pétrole non-sécuritaire tue des vies et détruit des villes!»


Les Verts Québécois sont dévastés par le déraillement d'un train en course effrénée au Lac-Mégantic et demandent sans délais de nouvelles mesures de sécurité

Le chef intérimaire du Parti vert du Québec (PVQ), Jean Cloutier, constate -comme tous les citoyens du monde- la catastrophe humaine qui est entrée dans nos vies en pleine nuit hier (le 6 juillet) : « Les Verts québécois sont dévastés par l'ampleur de la catastrophe causée par le déraillement d'un train en course effrénée chargé de pétrole brut provenant de la fraction du sol du Dakota du Nord. Nos premières pensées vont aux victimes et à leurs proches vivants qui ont subi des pertes humaines et matérielles irremplaçables. Le PVQ envoie des pensées solidaires à toute la communauté de Lac-Mégantic, puis appelle le gouvernement du Québec à adopter sans délais de nouvelles mesures spécifiques pour réduire la probabilité qu'un événement semblable se reproduise le long d'une voie ferrée, autoroutière, fluviale ou oléoduc », a indiqué le chef intérimaire du PVQ.


Parti Vert du Québec