Élections 2022 : Alex Tyrrell continue sa tournée des usines de guerre au Québec

0
449

Le 31 juillet, Alex Tyrrell, chef du Parti Vert du Québec, s’est positionné pour la fermeture de General Dynamics, une usine située à Saint-Augustin-de-Desmaures, dans la région de la Capitale-Nationale.

La prise de parole relative à l’usine General Dynamics s’inscrit dans le cadre de sa tournée des usines de guerre amorcée en mars dernier. Le chef du Parti Vert souhaitait réitérer sa position en faveur de la fermeture de toutes les usines de guerre au Québec, en affirmant que nous [le Québec] n’avons pas besoin de contribuer au cycle sans fin de la guerre. Il était accompagné de deux de ses candidates confirmées dans la région de Québec, soit Kadidia Mahamane Bamba, candidate dans Vanier-Les-Rivières et Daydree Vendette, candidate dans Louis-Hébert, ainsi que de son candidat confirmé dans Matane-Matapédia, Jean-Gabriel Émond Tanguay.

“Contrairement à ce que plusieurs peuvent penser, les usines de guerre comme celle-ci, ne sont pas destinées à seulement fournir l’armée canadienne, mais aussi à exporter de l’armement vers les États-Unis et vers d’autres pays dans le monde. C’est un geste qui contribue à perpétuer le cycle de guerre sans fin. Ces usines fabriquent des bombes en temps de paix comme en temps de guerre et sont donc une incentive à continuer les conflits armés à travers le monde entier” déclare Alex Tyrrell.

“La position que l’on prend au Parti Vert du Québec est que le Québec devrait être une zone de paix. On ne devrait pas être complice dans le cycle de guerre mondial sans fin qui existe. Pour ce faire, ce que l’on revendique ici, à cette usine, mais aussi aux autres usines de guerre du Québec, c’est leur fermeture immédiate. On veut offrir une garantie d’emploi aux employés qui leur permettraient soit de retourner aux études, soit d’avoir un emploi dans la transition énergétique ou bien de prendre des retraites devancées. C’est la même garantie d’emploi qu’on offre aux travailleurs pétroliers et ceux de l’industrie automobiles. Ces industries ont besoin d’avoir une décroissance planifiée qui permet de changer notre stratégie industrielle afin de favoriser la transition énergétique sans mettre les travailleurs à la porte.”

Les valeurs de protection de l’environnement, de multiculturalisme, de féminisme, de justice sociale et de paix font partie intégrante du Parti Vert du Québec. Un vote pour le Parti Vert du Québec est un vote pour mettre fin à la guerre, pour investir dans la transition énergétique et pour construire un Québec qui correspond à ce que nous voulons être comme peuple, comme société et comme êtres humains.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here