Éducation post-secondaire et gratuité scolaire - Parti vert du Québec

Éducation post-secondaire et gratuité scolaire

Éducation post-secondaire et gratuité scolaire

Tout d'abord, le Parti vert s'inscrit pour la liberté de choix au cégep et à l'université. Les étudiants qui fréquentent ces institutions ont toute la maturité requise pour faire leurs propres choix. Nous sommes de l’avis que l’apprentissage d’une deuxième langue est un atout incontournable, et un droit fondamental pour les étudiants québécois. Nous proposons d'ailleurs d'élargir les cours aux langues autochtones et aux autres langues étrangères, pas seulement l'autre langue officielle.

Concernant les droits de scolarité au niveau post-secondaire, le PVQ s'inscrit très clairement dans une perspective de gratuité. La gratuité scolaire est une des meilleures façons d’assurer l’accessibilité aux études peu importe les ressources financières que l’étudiant possède. Pour trop longtemps le gouvernement a tenté d’augmenter le prix de l’éducation. C’est cette marchandisation de l’éducation, et l’idée que l’éducation est un privilège plutôt qu’un droit qui a poussé les étudiants à s’organiser, à voter des mandats de grève, et à prendre la rue lors du printemps érable. Les droits de scolarité élevés servent beaucoup plus les intérêts des grandes entreprises qui se fient sur un marché de travail saturé de nouveaux diplômés lourdement endettés. Nous sommes résolument contre la tarification des services essentiels tels que l’éducation, le transport et la santé. De plus, la gratuité scolaire représente le meilleur investissement public que l'État québécois puisse faire en vue d'un développement économique, social et culturel durable.

 

Vous aimez? Dites-le!

Affiche 1 réaction

published this page in Éducation 2014-02-15 23:36:21 -0500
Parti vert du Québec