Droits des Premières nations

Depuis bien trop longtemps, nous avons traité les Premières nations du Québec avec un flagrant manque de respect. Nous avons imposé avec force nos points de vue, nos façons de faire et nos projets de développement économique. En même temps, nous avons pris des mesures pour décimer leur langue, leur culture et leur religion.

N’oublions pas que les Premières nations sont les premiers occupants du Québec. Tout cela leur appartenait lors de notre arrivée. Depuis trop longtemps, notre gouvernement cherche à dominer les Premières Nations sans leur accorder ce qui leur appartient.

Les cultures et les langues autochtones font partie de notre identité québécoise et canadienne, tout comme les valeurs de protection environnementale. Une relation de nation à nation implique un consensus et non seulement de la consultation. Cette relation doit être fondée sur l’égalité entre deux nations. Nous avons besoin de reconnaître le fait que les gouvernements canadien et québécois ont maltraité et dégradé les peuples autochtones pendant très longtemps, et que nous avons le devoir de changer les choses. 

Nous devons changer notre perception des nations autochtones, notamment en faisant la promotion de la diversité culturelle et en leur offrant l’opportunité de poursuivre leur mode de vie traditionnel, avec l’aide du gouvernement. Tout le monde a le droit de participer dans notre société moderne, et nous devrions tout faire pour aider ceux et celles qui veulent poursuivre des études, joindre le marche du travail, ou venir en ville. Il faut appuyer les autochtones dans leurs démarches, et non pas les diriger de façon coloniale.

Vous aimez? Dites-le!

Affiche 1 réaction

published this page in Démocratie 2014-02-15 21:28:05 -0500
Parti vert du Québec