Austérité pour le peuple, augmentation de salaire pour les députées

Au moment que l’administration couillard impose des mesures d’austérité radicale en termes de services de santé, dans l’éducation et sur les régimes de retraites des employées municipaux ils font exactement le contraire pour leurs propres finances.

Au moment que l’administration couillard impose des mesures d’austérité radicale en termes de services de santé, dans l’éducation et sur les régimes de retraites des employées municipaux ils font exactement le contraire pour leurs propres finances.

Cet automne les libéraux prévoient de monter le salaire des députés jusqu'à 136 000$ tel que proposé par le rapport L’Heureux-Dubé. Ce qu’est encore plus étonnant c’est que l’ensemble des députées de Québec solidaire appuie cette augmentation de salaire proposé par le PLQ.

Si les employées municipaux sont tenues de contribué jusqu’a  50% de leurs fonds de pension malgres les conventions collectives déjà négocier, alors pourquoi les députés, selon le projet de loi en question, devrons versé seulement 43% a leurs fonds de retraite?

Selon nous, cette  augmentation est difficile à accepter. Notamment, vis à vis du nombre de coupure dans le service public qu’ont réalisé les libéraux depuis plusieurs années. Évidemment le Parti vert du Québec appuie l’absolution de l’indemnité de départ en mi-mandat. Par contre, il n’y a aucune raison que cette mesure devrait être liée à une hausse du salaire des députés en période d’austérité extrême.

Alex Tyrrell
Chef du Parti vert du Québec 
Source: http://bit.ly/1NRDyCo
Parti Vert du Québec