M. Legault, déclarez l'état d'urgence climatique MAINTENANT.

Cliquez ici pour signer.

Cabinet fantôme

Rencontrez l'équipe !

Le PVQ demande une enquête publique sur la fabrication d’armements au Québec

En savoir plus!

Le Parti Vert du Québec exige une évaluation globale du projet Énergie Saguenay

En savoir plus!

Le Nouveau Plan Vert

Plateforme électorale 2018 du Parti Vert du Québec

En savoir plus!

Devenez membre du Parti Vert du Québec !

Devenez membre du Parti Vert du Québec afin d'afficher votre appui envers notre parti. Votre adhésion vous permettra de vous impliquer dans les instances du parti, de participer aux congrès et d'être tenu informé-e-s de notre actualité!

Devenez membre!

Sensibilisation environnement: à la rencontre des jeunes

Texte de Valérie Fortier, porte-parole de la région des Laurentides 

val.jpg

Le mois dernier, dans le cadre de ma position de porte-parole des Laurentides, j’ai présenté au Carrefour jeunesse emploi de Thérèse-de-Blainville un atelier de sensibilisation à l’environnement. Épaulée de l'intervenante jeunesse Anique Régimbald et malgré ma faible expérience en pédagogie, ce fut pour moi une première occasion d'approcher un public aussi jeune et de cibler le développement de leurs réflexes ayant un impact sur l’environnement.  


Budget de la CAQ 2019: l'environnement toujours négligé

Texte de Robin Dick, porte-parole en matière de Revenu et taxation.

eric-girard-caq.jpg

En octobre 2018, j'ai eu l'occasion de faire campagne dans la même circonscription que le ministre des finances actuel, M. Éric Girard. Homme affable et confiant, M. Girard nous disait souvent que M. Legault avait travaillé si fort qu'il méritait le titre de premier ministre du Québec. Lorsqu'on s'est trouvé sur la plateforme de train à Rosemère pour distribuer nos dépliants quelques jours avant l'élection, M. Girard me disait en riant : « Moi, je suis un 'trader'; je fais de l'argent avec votre bourse de carbone! »


Transition énergétique: le fédéral manque à l’appel

Texte de Laeticia Poiré-Hill, porte-parole en Énergie et transition énergétique. 

Screen_Shot_2019-04-16_at_11.39.08_AM.png

Le 2 avril 2019, le Rapport sur le climat changeant du Canada a fait l’effet d’une bombe dans les médias à l’échelle nationale. Ce rapport établit que le Canada se réchauffe deux fois plus vite que le reste du monde et tire la sonnette d’alarme sur l’urgence d’agir. La commissaire à l’environnement et au développement durable, Julie Gelfand, a confirmé ce que beaucoup dénonçaient déjà : le gouvernement “n'est pas prêt à s'adapter à un climat changeant.” Précédemment, le gouvernement s'était engagé à réduire les subventions pour les secteurs fossiles, à condition que celles-ci soient prouvées “inefficaces”.


Le chef du Parti Vert exige la démission de Denise Bombardier

 

Le 10 Avril 2019 - Montréal, Le chef du Parti Vert du Québec exige la démission de Denise Bombardier, chroniqueuse pour le Journal de Montréal, en raison des propos tenus dans son billet du 9 avril titré « La haine dans les rues de Montréal ».

Dans la chronique en question, Mme Bombardier soutient que les milliers de Québécois qui ont manifesté pour un Québec inclusif le 7 avril avaient une « haine des Québecois » en ajoutant : « nous ne sommes plus ici dans la diversité d’opinion et dans l’expression de la liberté de parole. Nous sommes plutôt dans une déclaration de guerre qui vise le gouvernement élu selon les règles de l’art. »

En réaction à cette déclaration spectaculaire de Mme Bombardier, le chef des Verts est sans équivoque : « Québécor est un média de masse qui véhicule l’information pour un grand nombre de Québécois et Québécoises. Cautionner les propos d’une chroniqueuse qui utilise la plateforme du JDM pour comparer la mobilisation pacifique de citoyens, la plupart issus de minorités, à une « déclaration de guerre » qui « vise le gouvernement » est inacceptable et dangereux d’un point de vue sociétal. Avec le pouvoir d’influence vient la responsabilité ; je demande donc à Québécor de prendre ses responsabilités et de retirer Mme. Bombardier de ses fonctions. »

Rappelons que plus tôt dans la semaine, Facebook a banni six comptes associés à des groupes haineux. « Québecor a la responsabilité importante de suivre l’initiative de Facebook et de mettre fin à la propagation et l’incitation à la haine envers les minorités sur sa plateforme » a déclaré Alex Tyrrell, chef du Parti Vert du Québec. « Mme Bombardier sait très bien que ce qu’elle écrit est faux. Elle le fait en pleine connaissance de cause et propage de manière répétitive la haine envers les minorités. »

Denise Bombardier a déjà été pointée du doigts à plusieurs reprises pour des propos homophobes, transphobes, antiféministes et islamophobes. Le Parti Vert du Québec appuie la laïcité des institutions et la liberté des individus. Nous sommes contre le projet de loi 21 et la suspension de nos droits fondamentaux.

- 30 -


Stop à l'exploitation de nos infirmier-ière-s

Texte de Kimberly Salt, porte-parole en matière de santé et services sociaux. 

nurse-helping-patient.jpg

Les infirmiers-ères jouent un rôle essentiel dans notre système de services en santé. Présentement, les conditions de travail sont cependant néfastes pour la santé de ces professionnels, ainsi que pour celle des patient-es. Les conditions de travail problématiques sont multiples: heures supplémentaires forcées, gardes interminables et travail sous-payé.


Parti Vert du Québec