Le Parti Vert du Quebec est présentement à la recherche de candidat-e-s dans la majorité des régions du Québec! En apprendre plus →

Acteur-trice-s de notre santé

ACTEUR-TRICE-S DE NOTRE SANTÉ

Infirmière-ier-s et préposé-e-s

Dans les dernières années, les désastreuses réformes Barrette ont exposé la situation critique dans laquelle se trouve les infirmière-ier-s et préposé-e-s de la province. Le Parti Vert du Québec pense qu’il est de temps de reconnaître le problème et de passer à l’action, pour ce faire nous proposons de :

  • Améliorer les conditions de travail des infirmière-ier-s et des préposé-e-s.
  • Augmenter les salaires de ces professions.
  • Réduire la durée des quarts de travail.
  • Embaucher un plus grand nombre de personnels.
  • Donner une plus grande marge de manœuvre aux infirmière-ier-s. Développer plus. Autoriser les infirmières qui détiennent un BAC à prescrire des médicaments et autres produits nécessaires. Encourager également les infirmières praticiennes de première ligne à prendre en charge ou mettre sur pieds de nombreuses cliniques sans rendez-vous et cliniques de proximité où elles peuvent administrer des soins généraux ou spécialisés dépendamment de leurs formations. Ceci permettrait de drastiquement libérer les hôpitaux et les cliniques.
  • Organiser une très grande campagne de publicité et de promotion des fonctions d’infirmière-ier-s et de préposé-e-s pour les rendre attrayantes aux yeux de la population et par le même moyen de faciliter l’embauche de nouveaux personnels.

Médecins

Le dossier des médecins a fait couler beaucoup d’encre dans les dernières années, nous croyons qu’il est temps d’agir pour réparer les erreurs des précédents gouvernements quant à ce dossier. Nous proposons d’introduire dès le premier mandat un gel des salaires des médecins spécialisés et de graduellement le réduire pour l’arrimer à celui des autres employé-e-s du domaine de la santé. Il est complètement inéquitable que l’écart salarial entre les médecins et les autres employé-e-s soit aussi élevé.

Le PVQ propose aussi qu’une part des médecins formé-e-s dans les universités de la province aient l’obligation de pratiquer pendant les deux premières années en région là où les besoins sont les plus criants. À court terme, nous proposons que les étudiant-e-s en médecines puissent recevoir du soutien financier (paiement d’une partie de leur études ou soutien financier) et qu'en échange ils-elles pratiquent pendant quelques années en région, là où les besoins sont criants. 

Le Parti Vert propose également de mettre fin aux bonus que reçoivent les médecins lorsqu’ils-elles prennent en charge de nouveaux-elles patient-e-s.

Nous proposons également, pour rendre le système de santé plus efficace, de permettre aux psychologues et aux pharmacien-ne-s de pouvoir faire certaines prescriptions, cela permettra d’alléger la lourdeur actuelle du réseau et les temps d’attente.

Proches aidants

Le PVQ propose d’instaurer un régime de congés payés pour les proches aidants, avec la hausse des problèmes de santé et le vieillissement de la population il est important de poser des actes concrets. Il faut reconnaître le travail des proches aidants à sa juste valeur et son importance pour la société, autrement l’État ne fait que déléguer une responsabilité de plus aux femmes qui se retrouvent le plus souvent avec cette charge.

 

Parti Vert du Québec