Droits des personnes LGBTQIA2+

DROITS DES PERSONNES LGBTQIA2+

Le Parti Vert du Québec est de l'avis que le gouvernement du Québec doit intensifier sa lutte contre l'intimidation, l'homophobie et la transphobie. Cette lutte commence sur les bancs d'école, mais doit se poursuivre partout dans notre société. Nos concitoyen-ne-s des minorités de genres et sexuelles ont les mêmes droits que les autres et l'intolérance à leur personne doit être ardemment combattue. La diversité de genre et sexuelle au Québec et l’ouverture de notre société sont une source de fierté et doit être célébrées.

Droits des personnes trans

Nous croyons également que les documents et pièces d'identité produits par la province pour les citoyen-ne-s devraient offrir une mention de genre volontaire ou une option de genre "neutre", pour celles et ceux qui ne s'identifient ni au genre masculin ni au genre féminin. Nous appuyons également des salles de bain à genre neutre dans l’ensemble des établissements publics.

Le Parti Vert du Québec s'engage également à allouer des fonds afin que le Gouvernement du Québec puisse couvrir l'ensemble des frais engendrés par la transition des personnes trans; soins et consultations psychologiques, opérations, soins médicaux, traitement de documents et de pièce d'identité, hormonothérapie, etc. 

Jeunesse et milieu scolaire

Nous proposons d'augmenter le soutien aux membres de cette communauté, via la création de centres jeunesses LGBTQIA2+ partout au Québec, notamment en région, là où le manque de ressources et l'isolement des jeunes LGBTQIA2+ sont les plus criants. Nous appuyons également le financement de mesures mieux adaptées aux personnes LGBTQIA2+ de couleurs et autochtones dont les besoins sont urgents.

Le PVQ s'engage également à soutenir activement les organismes et groupes communautaires qui agissent dans le secteur avec un financement adéquat. Nous nous engageons à écouter les acteur-trice-s du milieu afin que les fonds fournit par le gouvernement reflète les besoins locaux.

Nous proposons également une réforme des cours d'éducation sexuelle, qui en plus d'être introduits dès le secondaire, devraient mieux refléter la réalité des minorités de genres et sexuelles. Nous appuyons la mise en place de groupes de soutien aux élèves issus de la diversité de genres et sexuels dans l’ensemble des écoles ainsi que des salles de bains à genre neutre. Le parti vert crois qu'il faut également revoir le système scolaire afin de lutter contre l’hétéronormativité, la division de genre, etc. 

Interdiction des thérapies de réorientation

L'homosexualité et la transition de genre ne sont pas des maladies. Ces thérapies ne sont rien de moins que des pratiques homophobes et transphobes qu'il faut dénoncer et condamner. Le Parti Vert du Québec propose de les interdire le plus rapidement possible, surtout afin de protéger les personnes mineures.

Interdiction des opérations et traitements chirurgicaux et/ou hormonaux pour les personnes intersexes

Un gouvernement vert modifiera le Code civil du Québec afin d'interdire les opérations chirurgicales visant à attribuer un sexe aux enfants intersexes dès leur plus jeunes âges. Ces pratiques barbares de mutilations doivent être interdites, il appartient aux personnes concernées de prendre la décision d'être opéré et non aux parents. Ces traitements chirurgicaux et/ou hormonaux sont vécu par plusieurs comme des tortures et ont généralement de terrible effets sur les personnes qui les subissent. 

Système de santé

Il y a beaucoup de discrimination dans le secteur de la santé et il importe d'agir. Le Parti Vert s'engage à instaurer des formations obligatoires dans les formations au cégep et à l'université sur les réalités de genres et de sexes. Nous proposons également l'allocation de fonds pour que chaque centres médicaux puissent disposer de personnes ressources ainsi que la création d'une ligne et de services en ligne médicaux pour venir en aide aux personnes LGBTQIA2+ et offrir de l'informations aux intervenant-e-s médicaux. 

De tels moyens doivent également être pris pour les services aux aîné-e-s afin que ces dernier-ière-s disposent de services adaptés aux conditions LGBTQIA2+

Adoption et parentalité

Concernant l'adoption et la parentalité, nous considérons que les couples homosexuels doivent avoir les mêmes droits que les couples hétérosexuels. Il n'y a aucun compromis à faire sur l'égalité entre les citoyen-ne-s et nous croyons que les parents homosexuels sont tout aussi capables que les parents hétérosexuels.

Lutte contre la violence faite envers les personnes LGBTQIA2+ 

Malheureusement, l’homophobie, la transphobie et l'intolérance donnent lieu à des actes de violences bouleversantes. Comme société progressiste, il est de notre devoir de lutter contre toute forme de violence. Cela implique de lutter activement contre l’homophobie dans toutes les sphères de notre société et de mettre en place des structures de prévention et de dénonciation des violences envers les membres de la diversité sexuelle au Québec.

Présentation d'excuses formelles 

À travers les dernières années, le gouvernement fédéral a présenté des excuses formelles à la communauté LGBTQIA2+. La ville de Montréal et son service de police se sont également excusés, entre autres, pour des actes de brutalité policière et des descentes policières violentes envers les membres de la communauté et leurs établissements. Un gouvernement du Parti Vert du Québec présentera des excuses formelles à la communauté LGBTQIA2+ et posera des gestes concrets afin de continuer la lutte pour l'égalité.

Parti Vert du Québec