Manque de places dans les garderies : le PVQ soutient l’idée d’un réinvestissement massif

0
379

Le chef du Parti Vert du Québec, Alex Tyrrell, a pris la parole, ce lundi, dans la municipalité de Saint-Jérôme, afin de présenter la candidature de Marcella Bustamante candidate officielle du Parti Vert pour les élections provinciales 2022, dans la circonscription de Saint-Jérôme. Ensemble, ils se sont positionnés publiquement sur un enjeu très important à l’échelle de la province, soit toute la question du manque de place dans les garderies. Selon le ministère de la Famille, en date du 31 mai, c’est plus de 33 829 enfants qui étaient en attente d’une place immédiate. Il est plus que temps d’agir pour protéger ces institutions indispensables pour le Québec. Le Parti Vert du Québec soutient l’idée d’un réinvestissement massif dans le réseau public de garderie.

À l’occasion de cette prise de parole, le chef du Parti Vert, Alex Tyrrell s’est positionné quant aux revendications du parti en matière du manque de place dans les garderies. L’accessibilité des services de garderie de qualité est une priorité pour le Parti Vert. Le PVQ croit qu’il est grand temps d’agir pour protéger ces institutions indispensables pour le Québec. Le Parti Vert du Québec soutient l’idée d’un réinvestissement massif dans le réseau public de garderie. En plus d’offrir l’égalité des chances, les CPE ont donné à des milliers de femmes un accès au marché du travail, stimulant du même coup l’économie. Selon les plus récentes estimations, les CPE auraient permis à 70 000 femmes d’avoir accès à l’emploi, ajoutant 5 milliards au PIB. « On souhaite éliminer les listes d’attente. Il s’agit d’un enjeu de justice sociale, étant donné que l’on prive beaucoup de parents et beaucoup de femmes d’avoir accès au marché du travail, ce qui renforce en plus, l’enjeu de pénurie de main-d’œuvre que l’on vit au Québec. Le PVQ souhaite avoir des garderies subventionnées à faible coût. Il s’agit d’une manière de valoriser leur travail et de permettre aux gens de se retrouver sur le marché du travail plus rapidement. Il s’agit d’un des principaux engagements du Parti Vert du Québec en matière de famille, dans cette élection;» a déclaré Alex Tyrrell, chef du parti. 

Pour ce faire, le PVQ propose notamment d’augmenter les salaires. Cette mesure permettrait de revaloriser les emplois dans le réseau des CPE qui souffre d’un manque de main-d’œuvre. Le parti revendique aussi l’amélioration des conditions de travail. Les travailleur-euse-s des CPE sont passionné-e-s et assurent une éducation de qualité aux enfants partout à travers le Québec. C’est pourquoi le respect de l’ancienneté, de la semaine de travail, du rôle décisionnel des travailleur-euse-s, l’accès aux congés, la retraite progressive et le fractionnement des congés sont tous des éléments importants. 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here