Faut-il INTERDIRE LES DONS POLITIQUES AU QUÉBEC? Entrevue avec Jean-Sébastien Dufresne

    0
    314

    Dans cet épisode, Alex Tyrrell discute du débat sur le financement des partis politiques au Québec avec Jean-Sébastien Dufresne, un expert de la démocratie. Ils abordent la proposition de François Legault d’interdire les dons politiques et discutent des avantages et des désavantages. Ils soulignent l’importance de maintenir un financement public pour préserver la diversité d’idées, le pluralisme politique et la lutte contre la corruption. Ensuite, ils font le point sur la réforme du mode de scrutin au Québec. Ils aborde également la question de la balance de pouvoir entre les régions et les grands centres. Jean-Sébastien propose une approche d’assemblée citoyenne pour la réforme électorale et discute des défis et des enjeux liés à cette réforme. Il met en évidence le déclin de la démocratie et la monté de l’apathie politique, ainsi que la nécessité d’une démarche rigoureuse et proactive en matière d’implication politique.

    – À retenir –

    * La proposition d’interdire les dons politiques au Québec suscite un débat sur le rôle de l’argent en politique. * La réforme du financement des partis politiques en 2012 a réduit les limites des contributions et augmenté le financement public. * Le financement public des partis politiques peut créer des distorsions en raison du système de scrutin uninominal à un tour. * Il est important de maintenir un financement public pour préserver la diversité d’idées et le pluralisme politique. * La réforme du mode de scrutin au Québec est en attente malgré un fort soutien de la population. La CAQ et Québec Solidaire ont proposé des projets de loi sur la réforme du mode de scrutin, mais il est peu probable que la CAQ travaille réellement sur cette question. * Un changement de gouvernement pour voir avancer la réforme du mode de scrutin. * La balance de pouvoir entre les régions et les grands centres est un enjeu important dans la réforme du mode de scrutin. * Une assemblée citoyenne pourrait être une approche efficace pour engager un débat de fond sur la réforme électorale. –

    00:00 Introduction et contexte du débat sur le financement des partis politiques au Québec 02:24 La proposition de François Legault d’interdire les dons politiques 05:05 La réforme du financement des partis politiques en 2012 08:00 Les avantages et les distorsions du financement public des partis politiques 11:49 L’impact de la réforme sur le pluralisme politique et la représentation démocratique 14:35 Les inégalités et les contreparties dans le financement des partis politiques 18:22 Le statut actuel de la réforme du mode de scrutin au Québec 20:29 Le projet de loi de la CAQ 21:19 Le projet de loi de Québec Solidaire 22:17 Attente d’un changement de gouvernement 23:16 La balance de pouvoir entre les régions et les grands centres 24:00 Représentation équitable dans les grands centres 25:00 Maintenir le poids politique des régions 25:27 Le défi de la réforme du mode de scrutin 26:23 La stratégie de ramener le projet de loi de la CAQ 27:16 Les intentions de François Legault 28:40 Une entente transpartisane préélectorale 29:06 Une assemblée citoyenne sur la réforme électorale 29:30 Le débat de fond sur la réforme électorale 30:26 Les référendums et la réforme électorale 31:52 Le déclin de la démocratie et l’apathie politique 34:05 La nécessité d’une démarche rigoureuse 35:19 Une assemblée citoyenne pour un débat de fond 38:11 L’implication politique proactive

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here