Le Parti Vert du Quebec est présentement à la recherche de candidat-e-s dans la majorité des régions du Québec! En apprendre plus →

Gratuité scolaire, CÉGEPS et Éducation post-secondaire


Gratuité scolaire, CÉGEPS et Éducation post-secondaire

Gratuité scolaire

Le Parti Vert du Québec appuie la gratuité scolaire de la garderie à l'université, afin que l’ensemble de la population puisse poursuivre des études post-secondaires, peu importe leurs moyens financiers.

La gratuité scolaire est un enjeu qui a énormément de soutien au sein de la population du Québec. Cette politique ferait en sorte qu’un plus grand nombre de Québécois puisse suivre des formations. Cela permettrait au Québec de miser sur le savoir-faire de notre population, plutôt que sur l'extraction de nos ressources naturelles, comme moteur économique.

Gouvernance des institutions post-secondaires

À l’heure actuelle, les conseils d’administration des institutions post-secondaires sont gérés en grande partie par des représentants d’entreprises privées. Cette structure donne peu de place aux professeurs, aux professionnels de l'éducation et aux étudiant-e-s. Cette dynamique fait en sorte que les intérêts du secteur privé et de l'élite économique passent souvent devant les intérêts des étudiant-e-s et des professeurs.

L’éducation n’est pas une marchandise. Le Parti Vert du Québec propose de remettre les conseils d’administration des établissements post-secondaires dans les mains de ceux qui travaillent ; soit les professeurs, les professionnels de l’éducation et les étudiant-e-s. Ce changement permettrait aux établissements de mieux servir leur clientèle et d'être à l’abri de l’influence des groupes de pression et des intérêts spéciaux.

Campus satellites

Depuis quelque temps, les universités québécoises ont pris l’habitude de construire des campus satellites. Ces campus sont souvent à quelques heures de route des pavillons centraux des universités et engendrent des temps de déplacement et des frais injustes pour les étudiant-e-s. Le Parti Vert du Québec propose de mettre fin à cette pratique.

Désinvestissement dans les énergies fossiles

Au Québec, l’ensemble des universités possèdent des placements financiers dans les compagnies d'énergies fossiles. Nous sommes de l’avis que l'état québécois, et l’ensemble de ces institutions, devraient suivre les données scientifiques qui démontrent que les énergies fossiles présentent une menace extrêmement grave à la planète et cesser immédiatement leurs investissements dans les énergies fossiles.

Encadrement des relations intimes entre professeur et étudiant-e 

À l’heure actuelle, les relations sexuelles entre les étudiant-e-s et les personnes qui ont une autorité sur leur cheminement académique ne sont pas interdites. Cela a donné lieu à de nombreux abus de pouvoir. Nous appuyons l'interdiction des relations professeur-étudiant ou avec toute autre personne en autorité pour la durée de la relation de pouvoir académique plus trois mois.

Droit à la démocratie étudiante

Au Québec, il existe une tradition de démocratie étudiante et de grèves étudiantes qui ont marqué l’histoire de la province. Malgré ce fait, le droit à la démocratie étudiante et à la grève étudiante n’est pas inscrit dans les lois du Québec. Cela a donné lieu à de nombreux affrontements violents durant la grève étudiante de 2012, car les votes de grèves n’étaient pas reconnus par les tribunaux. Le Parti Vert du Québec propose de reconnaître la réalité des grèves étudiantes et d’inscrire le droit à la grève dans les lois du Québec, afin d’éviter des conflits lors de ces rares événements politiques.

Parti Vert du Québec