Journée historique pour la réforme du mode de scrutin!


Un moment historique aujourd'hui, alors que notre chef Alex Tyrrell, Gabriel Nadeau-Dubois de Québec solidaire, Jean-François Lisée du Parti québécois et François Legault de la Coalition Avenir Québec, en présence de Jean-Sébastien Dufresne du Mouvement Démocratie Nouvelle (MDN), signaient un pacte les engageant à réformer le mode de scrutin québécois. 

Le projet de réforme du système électoral est présent depuis longtemps au Québec, mais c'est finalement en 2017 que l'idée est relancée par la MDN, qui réussira à réunir tous les principaux partis d'opposition de la province autour du projet d'une réforme du mode de scrutin, une idée qui fait depuis plusieurs années consensus chez la population. Suivra, en 2017, une tournée du Québec permettant de consulter les citoyen-ne-s et des spécialistes quant à la réforme, menant à ce moment de grande importance, soit la signature de l'accord par les quatre partis d'opposition pour instaurer un mode de scrutin proportionnel mixte compensatoire.

C'est un engagement que le Parti Vert a pris depuis longtemps; en effet, l'une de nos valeurs basée sur la Charte des verts mondiaux est la démocratie participative, afin de permettre une plus grande participation des citoyen-ne-s, une meilleure représentations des idées et de la population, et que notre démocratie et notre assemblée soient le reflet réel de ce pour quoi les Québécoises et Québécois votent. 

À ce sujet, Alex Tyrrell à affirmé : « Nous croyons qu'il y a un manque de diversité des voix à l'Assemblée nationale en ce moment. Ce manque de diversité des voix réduit la confiance de la population envers notre système politique, augmente le cynisme envers la politique en général et contribue à une baisse de la participation au processus démocratique. Nous devons saisir la chance de devenir la première province à réformer le mode de scrutin. »

Le modèle proposé en est également un qui permettra efficacement de lutter contre le cynisme, en donnant une représentation plus exacte de la population, mais également en permettant une plus grande présence féminine en politique, en maintenant le poids des régions et en donnant une voix plus efficace aux minorités présentent dans la province. Il permettra également de contribuer à ce que bientôt nous puissions avoir nos premier-ière-s député-e-s verts à l'Assemblée nationale! 

« Aujourd'hui, j'ai signé un accord sur la réforme du mode de scrutin, pour une représentation proportionnelle, avec les chefs des trois partis d'opposition à l'Assemblée nationale; François Legault de la CAQ, Jean-François Lisée du PQ et Gabriel Nadeau-Dubois de Québec Solidaire. Cet accord est historique, nous avons maintenant un consensus clair parmi les quatre principaux partis d'opposition sur la représentation proportionnelle. Ce fût un plaisir de contribuer à ces négociations au cours des quatre dernières années et cet accord constitue un grand pas en avant pour la démocratie au Québec et partout au Canada. » - a déclaré le chef des verts suite à la conférence de presse.

Le PVQ espère que les partis iront de l'avant avec le consensus actuel et qu'ils tiendront leur promesse afin que les élections du 1er octobre 2018 soient les dernières avec le système de scrutin actuel. 

Pour voir ou revoir la conférence de presse c'est ici.

 

Voici l'entente en question : 

Parti Vert du Québec