Logement social

Logement Social

Le PVQ considère le logement comme un droit fondamental, auquel tous et toutes doivent avoir accès. Ce droit doit être respecté sans discrimination, quel que soit que le revenu,  le statut social, l’origine ethnique, le sexe, l’identité de genre, l’orientation sexuelle, la condition physique ou mentale des citoyens.

Le PVQ croit que l’intervention de l’état dans certains secteur est nécessaire pour faire respecter le droits des citoyens. Le libre-marché expose les résidents aux pressions de la spéculation et ce sont les plus vulnérables qui en paye le prix. L’état doit donc être présent pour assurer l’accès au logement pour les citoyens les plus à risque.

En s’appuyant sur diverses recommandations du FRAPRU, le PVQ propose :

  • Renforcer le renforcement des moyens de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse du Québec pour lutter contre la discrimination.
  • Instaurer une politique nationale du logement pour encadrer les pratiques nuisibles de l’industrie privé du logement.
  • Assurer la construction de 50 000 logements sociaux au Québec pour pallier à la pénurie et s’assurer que ces logements réponde aux besoins des locataires les plus vulnérables.
  • Aider à la construction et la rénovation des logements sur les réserves autochtones.
  • Augmenter les budgets alloués pour la rénovation des logements pour les adapter aux personnes en situation de handicap.
  • Assurer que les gens souffrant d’un problème de santé mentale soit pris en considération dans les politiques de logements.
  • Soutenir la construction des logements abordables.
  • Assurer le droit à la population de se loger sans débourser plus de 20% de leur salaire pour le logement.

Logements éco-responsable

Afin de faciliter la diminution des besoins énergétique des Québécois, le Parti Vert du Québec s’engage à prendre une série de mesure pour favoriser les logements éco-responsable au Québec. Le PVQ propose de subventionner la construction de logements qui réduisent  leur impact écologique. Ces incitations financière seraient accordés si le logement possède : une enveloppe performante pour l’isolation, un système de chauffage et ventilation économe, des électroménagers et un éclairage économe, des matériaux locaux lorsque disponible, des matériaux renouvelable ou recyclable, etc.

Rénovations des logements existants

Bien que la construction des nouveaux logements doit être encadrés, il est impératif d’agir pour augmenter l'efficacité energétique des logements existant. Un vaste programme de subvention pour les rénovations écologique doit être mis sur pied.

Gentrification

Il est important de veiller au développement économique des quartiers et s’assurer que ceux-ci sont en constant évolution. Toutefois, il est important de garantir que cette évolution ne se fasse pas au détriment de la population locale. Ainsi, le développement rapide des quartiers doit être encadrer et régis de façon à ce qu’il soit possible pour les gens et les familles à faible revenus de rester sur place. Il n’est pas normale de voir certains résidents quitter les quartiers en raison de la hausse du coût de la vie.

Parti Vert du Québec