Projets nationaux

PROJETS NATIONAUX

Bien que le Parti Vert du Québec croit en la liberté d’entreprise, au maintien du secteur privé et aux droits de certain-e-s citoyen-ne-s d’avoir plus de ressources financières que d’autres, nous croyons que cela devrait être mieux encadré et que la nationalisation de certaines industries serait avantageuse pour l'ensemble des Québécois-es. Voici nos projets pour notre premier mandat de gouvernance:

Nationaliser la foresterie sur des terres publiques

Depuis des décennies, le gouvernement du Québec à cédé les forêts publiques aux entreprises d’exploitation forestière privées, et ce sans exiger de redevances significatives. Le Parti Vert du Québec propose de nationaliser l’exploitation.

Nationaliser l’ensemble des services de transport en commun

Les services de transports en commun sont des services publics qui devraient être gérés en fonction des intérêts publics. Bien que la grande majorité de ces services sont déjà nationalisés, la privatisation de Réseau Express Métropolitain (REM) est un exemple flagrant de l’effet des politiques néolibérales sur nos services publics. Le Parti Vert du Québec croit qu’il serait plus avantageux de garder ces infrastructures sous contrôle public afin de permettre une meilleure planification dans les intérêts du public et d’éviter l'obligation de tirer des profits des tarifs, un geste qui diminue d'ailleurs l'utilisation du service.

Création de Télécom-Québec

Le Parti Vert du Québec appuie la mise en place d’une société d'État afin d'offrir une option de télécommunications nationalisée à faible coût pour la population et les entreprises du Québec. Cette société aura pour mandat d'offrir des services d’internet, de téléphone, de câble et de téléphonie mobile à l’ensemble de la population du Québec, y compris dans les régions éloignées, à moindres coûts. En 2018, l'accès à l’internet devrait être un droit universel et non un privilège coûteux. Le statu quo fait en sorte que les prix demeurent très élevés et que le service n’est toujours pas accessible dans de nombreuses communautés.

Projet national Corne d'abondance

Le Parti Vert du Québec appuie la mise en place d’un vaste réseau de serres agricoles à petite échelle dans les quartiers à travers le Québec. Ce réseau, qui sera la propriété de tous les citoyen-ne-s et sera géré par les organismes communautaires locaux, aura pour mandat de fournir des aliments cultivés localement à la population locale à de très bas prix. Ce réseau de production agricole local nationalisé sera alimenté par l’hydro-électricité. Ce grand projet, qui touchera l’ensemble des quartiers du Québec, constitue l’une des premières étapes dans la lutte pour réduire l’influence du capitalisme dans le système alimentaire.

Parti Vert du Québec