Alex Tyrrell déclare victoire! Le PVC change sa position sur les sables bitumineux!

Un texte d'Alex Tyrrell, Chef du Parti vert du Québec.

Bonne nouvelle ! La position du Parti vert du Canada sur les sables bitumineux a changé !
Le programme officiel qui a été publié aujourd'hui, annule le soutien de longue date du parti à la construction de nouvelles raffineries de sables bitumineux. Le document ne mentionne pas non plus le transport du pétrole de l'Alberta vers l'est Canadien et le parti s'engage désormais à fermer les sables bitumineux d'ici l'an 2035 ! Quelle victoire !

Un texte d'Alex Tyrrell, Chef du Parti vert du Québec.

Bonne nouvelle ! La position du Parti vert du Canada sur les sables bitumineux a changé !

Le programme officiel qui a été publié aujourd'hui, annule le soutien de longue date du parti à la construction de nouvelles raffineries de sables bitumineux. Le document ne mentionne pas non plus le transport du pétrole de l'Alberta vers l'est Canadien et le parti s'engage désormais à fermer les sables bitumineux d'ici l'an 2035! Quelle victoire !

Merci à tous les membres du Parti Vert qui ont pris la parole pour que ces changements soient apportés ! Ensemble nous avons réussi !

Ces changements de politique sont un pas dans la bonne direction et je suis ravi qu'Elizabeth May et son équipe aient écouté les membres du parti ainsi que le mouvement environnemental sur ces questions très importantes.

Le PVC s'oppose désormais à la construction de raffineries, à l'acheminement du pétrole des sables bitumineux dans l'Est du Canada ainsi qu’à la poursuite de l'extraction des sables bitumineux après 2035. Bien que de nombreux environnementalistes et moi-même aurions préféré un engagement plus ferme à interdire l’exploitation des sables bitumineux dans le cadre d'un premier mandat de gouvernance des Verts, nous avons fait de grands progrès dans la réforme des politiques du PVC sur ce qui est la plus grave catastrophe environnementale au Canada.

La politique précédente prévoyait le maintien des sables bitumineux et leur exploitation au-delà de l'an 2100, en plus d'investissement de fonds publics dans la construction de nouvelles raffineries de pétrole et un soutien explicite à l'acheminement du pétrole des sables bitumineux de l'Alberta dans l'Est du Canada. Ces politiques appartiennent maintenant au passé et nous pouvons être fiers du travail que nous avons accompli ensemble !

Ceux qui suivent ma politique savent que j'ai été très actif dans ce dossier au cours des derniers mois. J'ai pris la parole, j’ai dénoncé, je me suis rendu aux sables bitumineux en personne et j'ai rallié les Verts de tout horizon au Canada pour dénoncer l'appui de notre parti aux sables bitumineux. La politique actuelle est une énorme amélioration par rapport à la politique précédente et elle n'aurait jamais vu le jour si les membres n'avaient pas pris la parole comme nous l'avons fait.

Ce que je trouve malheureux dans toute cette affaire, c'est que malgré son changement de position, Elizabeth May a tenté à plusieurs reprises d’entacher ma crédibilité en disant que je n'avais pas lu le programme. Au lieu de chercher à concilier nos deux points de vue, Elizabeth May a refusé toutes mes invitations au dialogue et a tenté de me discréditer dans les médias nationaux avant de finalement adopter la quasi totalité des changements de politiques que nous avions préconisée. Les choses auraient pu être réglées autrement.

La politique peut être malsaine. Surtout quand on le fait en refusant de compromettre sur les valeurs fondamentaux. Je le savais depuis le début et aujourd'hui je suis plus déterminée que jamais à continuer d’avancer en travaillant avec les membres progressistes du Parti Vert d'un océan à l'autre afin de faire du Parti Vert du Canada une véritable organisation éco-socialiste, progressiste, féministe et inclusive.

Ensemble, il n'y a aucune limite à ce que nous pouvons accomplir !

Merci à tous ceux et celles qui ont contribué à cette victoire ! 

 

En solidarité,

Alex Tyrrell B.Sc. Env 
Chef du Parti Vert du Québec

Parti Vert du Québec