Reconnaissance des terres

Le Parti Vert du Québec reconnaît que nous sommes situés sur les terres traditionnelles et non cédées des Kanien'kehá:ka, ici au Québec. À Montréal, nous vivons et travaillons à Tio Tiohtiá:ke, le nom mohawk de la ville de Montréal. Cette terre a été le site de la vie, de la créativité et de l'entretien de la Terre pendant des milliers d'années.

Aujourd'hui, douze peuples autochtones vivent sur les terres du Québec. Les Algonquins (1), composé des Abénakis (2), les Atikamekw (3), les Cris (4), les Malécites (5), le Mi'kmaq (6), les Innu (7) et les Naskapis (8). Au sein de la nation Iroquoise, il y a les Wendats (9) et les Mohawks (10). En outre, les Inuits (11) et les Métis (12) vivent également sur le territoire qu'on appelle le Québec colonial moderne. Bien que les Métis ne soient pas reconnus au Québec, ils le sont dans la Loi constitutionnelle de 1982. En plus des communautés autochtones, il y a des populations urbaines et des autochtones qui ont déménagé dans d'autres provinces. Les peuples autochtones du Québec sont protégés par la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones, bien que le Canada ait été l'un des premiers pays à voter contre cette déclaration.

Le Parti Vert du Québec appuie également la Déclaration universelle des droits de tous les êtres vivants 

Parti Vert du Québec