La Parti Vert présente Bourama Keita, candidat dans la circonscription de Camille-Laurin

0
435

Le chef du Parti Vert du Québec, Alex Tyrrell, a pris la parole, ce lundi, 15 août dernier, à Montréal, afin de présenter la candidature de Bourama Keita, candidat officiel du Parti Vert pour les élections provinciales 2022, dans la circonscription de Camille-Laurin (anciennement Bourget). Ensemble, ils se sont positionnés publiquement sur toute la question du transport en commun dans la région de Montréal, notamment sur la position du PVQ pour la gratuité des transports et pour l’extension de la ligne verte vers le Nord-Est de l’île. 

Alex Tyrrell, accompagné de son candidat, s’est exprimé sur la position du PVQ en matière de transports en commun. Un gouvernement vert souhaite améliorer la qualité du transport et faciliter les déplacements quotidiens. À l’heure actuelle, certains secteurs de la ville de Montréal sont sous-desservis et nécessitent des investissements massifs pour connecter leurs populations au centre-ville. Le Parti Vert du Québec revendique une amélioration de la qualité du transport, combinée avec la gratuité des tarifs, afin de faciliter les déplacements quotidiens et encourager la population à utiliser les transports en commun.« Pour nous, au Parti Vert du Québec, les transports en commun sont très importants. C’est pour cela que l’on souhaite prolonger la ligne verte vers le Nord-Est de Montréal;» s’est exprimé Alex Tyrrell, chef du parti. 

Le Parti Vert du Québec propose de rendre les transports en commun plus rapides, confortables, efficaces et abordables que les automobiles privées. Pour y arriver, nous proposons une expansion massive du réseau combinée avec la gratuité des tarifs. La gratuité des transports en commun sera un levier financier important qui visera à faire croître le nombre d’utilisateurs. Cette hausse d’utilisation permettra aux sociétés de transports d’augmenter la fréquence des services améliorant ainsi la rapidité et l’efficacité du service. Ce virage vers les transports en commun aura des bénéfices pour l’ensemble des Québécois-es, qui pourront respirer un air propre, perdre moins de temps dans les bouchons de circulation, économiser sur les dépenses reliées à l’achat et au maintien d’un véhicule tout en faisant leur part dans la lutte contre les changements climatiques.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here